Guy Nzouba-Ndama poursuivi pour « association de malfaiteurs »

0
46
Guy_Nzouba

Les soupçons se confirment de plus en plus avec les dernières informations reçues à propos de l’affaire Nzouba. L’ancien président de l’Assemblée Nationale est accusé d’avoir collaboré avec des malfaiteurs contre l’Etat gabonais.

Si on pouvait encore accorder le bénéfice du doute au sieur Guy Nzouba-Ndama, il n’en est désormais plus rien. La Cour criminelle spéciale de Libreville l’a inculpé pour « atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation et intelligences avec une puissance étrangère ». Le simple fait pour Guy Nzouba d’avoir été à la tête d’une institution comme l’Assemblée nationale devrait lui inspirer crainte et respect des lois. En lieu et place de cela, le Gabon découvre un homme politique prêt à tout pour parvenir à ses fins politiques.

Refusant de se rendre à l’évidence de la situation, les membres de son parti disent détenir des preuves pour confondre la justice dans les prochains jours. Le Président du parti les Démocrates n’a pas hésité une seule seconde à réceptionner cette somme d’argent considérable de la part du Président Denis Sassou Nguesso. Et en violation de l’article 78 du règlement No 02/18/CEMAC/UMAC/CM, il a fait entrer ladite somme sur le territoire gabonais sans aucune déclaration préalable. Ces billets de banque devaient être exploités à des fins politiques. Cette situation en plus d’être inquiétante est une honte pour l’opposition politique.

Leave a reply