Guy Nzouba-Ndama va comparaître devant le tribunal de Franceville aujourd’hui

0
105
Guy_Ndama

L’ancien président de l’Assemblée nationale est poursuivi de trafic illégal de marchandises. C’est le chef-d’œuvre d’accusation du tribunal à son endroit suite à l’affaire des milliards retrouvés en sa possession.

En effet, Guy Nzouba-Ndama a été arrêté aux frontières du Gabon avec le Congo, par les forces de l’ordre. Ces derniers ont procédé manu militari à la fouille du véhicule de l’ancien parlementaire. Cette fouille a permis aux autorités douanières de retrouver, à l’arrière de son véhicule, trois valises contenant beaucoup d’argent. La somme est estimée à 1,19 milliard de francs CFA, soit près de 2 millions d’euros.

Guy Nzouba-Ndama aurait refusé de déclarer les fonds après injonction des agents de la douane. Ces derniers se sont alors vus dans l’obligation d’appliquer la réglementation prévue dans le cas d’espèce. La justice s’est donc saisie de l’affaire et a confisqué la somme d’argent. Devant le tribunal de Franceville, il risque jusqu’à un an de prison et une forte amende.

Sa situation devient plutôt critique avec la deuxième procédure enclenchée contre lui par la Cour criminelle spéciale de Libreville. La Cour le soupçonne d’association de malfaiteurs, de trafic de capitaux et d’intelligence avec une puissance étrangère. Il encourt des peines beaucoup plus lourdes que celles du Tribunal de Franceville.

Leave a reply