Hydrocarbures : Bientôt des accords d’exploitation avec la République tchèque?

0
614

Le ministre gabonais des hydrocarbures s’est entretenu avec une délégation tchèque vendredi dernier. Conduite par le ministre de la Défense du pays, cette délégation est en mission de prospection au Gabon. La République tchèque envisage de formaliser plusieurs accords de partenariats extractifs et industriels avec le Gabon.

Au cours de cette entrevue, les deux parties ont abordé plusieurs sujets d’intérêt commun. Vincent de Paul Massassa a profité de l’occasion pour présenter des opportunités dans le secteur minier à ses hôtes. Il avanté les mérites des grands gisements du pays. Le sol et le sous-sol gabonais sont riches en fer et en or. Le deuxième appel d’offres pour l’exploitation de 65 blocs de pétrole était également au cœur des discussions. Le ministre des hydrocarbures a également exposé les atouts de la loi pétrolière du Gabon à la délégation tchèque.

D’après les autorités gabonaises, la collaboration avec la République tchèque présente plusieurs avantages. Elle permettrait aux deux pays d’effectuer des échanges de compétences et d’expériences. Ils pourraient partager leurs technologies et stratégies industrielles. Le Gabon prévoit de profiter de l’expertise de la République tchèque pour booster son industrie minière. La République tchèque est bien plus performante que le Gabon en la matière d’extraction des mines, du pétrole et du gaz.

Cette initiative s’inscrit en droite ligne des objectifs du Plan d’accélération de la transformation. L’ambition du Gabon est de faire du gaz un important levier de croissance économique. Ces futures collaborations pourraient permettre au pays d’optimiser et concrétiser sa stratégie gazière.

Leave a reply