IDH 2020 : le Gabon se hisse dans la catégorie « développement humain élevé » avec un indice de 0,703

0
637

Selon le classement de développement humain 2020, le Gabon occupe la 119ème place au monde et la 9ème place en Afrique. Avec un Indice de Développement Humain (IDH) estimé à 0,703, le pays se retrouve dans la catégorie de IDH élevé à l’instar de la Chine. C’est ce qui ressort du rapport sur le développement humain 2020 du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).
« La prochaine frontière : le développement humain et l’Anthropocène » est le titre donné au rapport cette année. D’après son contenu, le Gabon a progressé dans les chiffres de l’IDH par rapport à 2019 en passant de 0,702 à 0,703. Le pays a connu une augmentation de son IDH qui se situe dans une fourchette proche de 0,737, la moyenne à l’échelle mondiale. Le Gabon était respectivement à la 110ème et 115ème place en 2018 et 2019 sur le plan mondial.
En Afrique, le Gabon se positionne au 9ème rang selon le classement cette année. Positionné devant le Maroc (0,686), il vient derrière l’Ile Maurice (0,804), les Seychelles (0,796), l’Algérie (0,748), la Tunisie (0,749), le Botswana (0,735), la Libye (0,724), l’Afrique du Sud (0,709) et l’Égypte (0,707). En bas du classement se trouvent le Niger (0,394), la Centrafrique (0,397) et le Tchad (0,398).
En 2020, deux nouveaux éléments ont été ajoutés à l’IDH par le PNUD. Le premier prend en compte les volets santé, éducation et niveau de vie d’un pays. Le second élément concerne les émissions de gaz carbonique et l’empreinte carbone du pays. Grâce à ce dernier élément, le Gabon fait partie des 10 pays africains ayant les meilleurs IDH. Il a réalisé 2,5 tonnes d’émissions de dioxyde de carbone, produites par les populations.
L’IDH sert à évaluer le niveau de développement humain de 189 pays sur la base de trois critères : le Revenu National Brut par habitant (RNB), l’espérance de vie et le niveau d’éducation moyen.

Leave a reply