Infrastructures : L’entreprise finlandaise Wärtsilä veut construire une centrale à gaz à Owendo

0
174

La société finlandaise Wärtsilä va construire une centrale thermique au gaz naturel sur le site industriel d’Owendo. L’annonce a été faite par le Fonds Gabonais d’Investissements stratégiques (FGIS). Le gouvernement gabonais et la société Orinko ont signé la convention de concession pour le financement, la construction et l’exploitation de la future centrale mardi dernier. La société Orinko est conjointement détenue par Wärtsilä (60 %) et Gabon Power Company (GPC). Le FGIS est la maison mère de GPC.

D’une capacité de 120 MW, la centrale thermique à gaz a été financée à hauteur de 77 milliards de FCFA par l’entreprise finlandaise. Ce projet sera mis en œuvre par les équipes du FGIS, de GPC, de Wärtsilä et la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Le chantier sera supervisé par le ministère de l’Énergie. D’après le FGIS, les travaux dureront près d’un an et demi. « La convention prévoit un contrat d’achat d’énergie d’une durée de 15 ans », apprend-on.

Cette initiative vise à améliorer la desserte des villes gabonaises en électricité. Elle permettra de satisfaire les besoins de la province de l’Estuaire. Les principales villes concernées sont Owendo et l’agglomération de Libreville. D’après le DG de Gabon Power Company, le secteur électrique gabonais est « très sollicité par l’industrialisation de la zone d’Owendo et la forte augmentation de la population de la capitale ». La nouvelle centrale thermique contribuera également à la promotion du gaz issu du sous-sol gabonais. Le gaz naturel détenu par le Gabon est évalué à 28,3 milliards de mètres cubes. Actuellement, le pays n’en utilise qu’une infime partie.

Leave a reply