Infrastructures : l’exécutif veut donner un nouvel élan au secteur des BTP.

0
503

La crise sanitaire liée au Covid-19 a entraîné la baisse des activités dans le secteur des Bâtiments et Travaux Publics (BTP). En vue d’accélérer la transformation de l’économie au Gabon, le gouvernement souhaite relancer ce secteur. Le sujet avait été abordé par le Premier ministre, le 18 janvier 2021 au cours d’un séminaire gouvernemental.
« Cela fait plusieurs années que notre bâtiment va mal, et nous devons y remédier dans les deux prochaines années. De nombreux emplois directs et indirects en dépendent », a constaté Rose Christiane Ossouka Raponda. Selon le ministère de l’Économie, plusieurs raisons expliquent la baisse des activités dans le secteur des BTP. Il s’agit entre autres de la pandémie du coronavirus, de la régression des commandes publiques, et de l’arrêt de certains chantiers de construction.
Les données de la Direction Générale de l’Économie et de la Politique Fiscale révèlent que le secteur a perdu 44,3 milliards de FCFA de son chiffre d’affaires fin septembre 2020, soit une baisse d’activité de 35,7% en comparaison à cette même période en 2019. Pour y remédier, le gouvernement compte entamer à nouveau « la production des matériaux de construction pour faire baisser le coût des intrants et maximiser la valeur ajoutée locale dans cette filière ». Il s’agira d’ « une relance vigoureuse et efficiente des chantiers immobiliers publics à l’arrêt », a précisé le Premier ministre. En outre, un programme de mise à disposition de parcelles viabilisées sera bientôt lancé au Gabon. L’objectif est de permettre aux particuliers aussi d’investir et de construire.

Leave a reply