Investissement : Proparco envisage financer de nouveaux projets au Gabon

0
460

Le ministre gabonais de l’Équipement et des Infrastructures s’est entretenu avec Audrey Maignan, la directrice régionale de la Banque française Proparco, lundi dernier. Les deux personnalités se sont penchées sur les nouveaux partenariats qu’elles pourraient nouer prochainement. « Avec Audrey Maignan et ses collaborateurs, nous avons échangé sur les possibilités de financement dans le domaine des infrastructures au Gabon », a twitté Léon Armel Bounda Balonzi.

Au cours de cet entretien, Audrey Maignan a affirmé le désir de son entreprise d’investir dans le domaine des infrastructures au Gabon. Plusieurs projets du Programme d’Accélération de la Transformation (PAT) ont été passés au peigne fin. « La Transgabonaise et les deux voies de contournement au nord et au sud de Libreville » ont fait l’objet d’une attention particulière, précise le ministre.

L’objectif de la banque française Proparco est d’aider le Gabon à booster son développement économique et social. L’entreprise finance des projets en dette, en fonds propres et en garantie dans plusieurs secteurs. Il s’agit essentiellement des secteurs des infrastructures, des énergies renouvelables, la santé, l’éducation, etc.

Proparco est une filiale du groupe Agence française de développement (Groupe AFD). Elle finance et accompagne les entreprises et établissements financiers à travers le monde depuis plus de 40 ans.

 

Leave a reply