Jessye Ella Ekogha rassure l’opinion publique par rapport à l’efficacité du vaccin Sinopharm

0
320

Le porte-parole de la Présidence de la République, Jessye Ella Ekogha s’est prononcé sur la polémique actuel autour du vaccin Sinopharm au cours de la conférence de presse qu’il a donnée le 13 avril dernier.

« Il y a des informations relayées notamment par le journal français Le Monde et d’autres médias. Ce matin encore, un groupe d’experts de l’OMS a de nouveau affirmé, suite à de nombreux tests, que le vaccin était efficace et sûr », a-t-il indiqué.

Cette polémique autour du vaccin serait nourri par une mauvaise interprétation voire un travestissement des propos du directeur du Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies, M. Gao Fu. Selon certains membres du gouvernement chinois, Gao Fu ne faisait pas réellement allusion à l’efficacité du vaccin Sinopharm. Il parlerait plutôt d’éventuelles méthodes utiles pour optimiser son efficacité.

Une seule dose est-elle efficace ? Faut-il deux ou trois doses ? Telles étaient les inquiétudes de l’officiel chinois par rapport au vaccin Sinopharm dont l’efficacité est aujourd’hui estimée entre 75 et 79%.

Afin d’écarter tous risques d’effets secondaires et de problèmes de santé particuliers, le gouvernement gabonais a instauré une période de pharmacovigilance qui permet d’effectuer le suivi complet et quotidien des volontaires sur une période donnée. « Notre volonté, c’est de pouvoir vacciner les personnes pour leur offrir un retour à la vie normale, mais tout en assurant un suivi régulier sur la durée pour nous assurer qu’il n’y ait pas de problème », a confié le porte-parole de la Présidence de la République.

A ce jour, près de 4000 personnes ont déjà reçu une première dose du vaccin Sinopharm sans montrer aucun effet secondaire grave.

Leave a reply