Joe Biden souhaite renforcer les relations entre les États-Unis et le Gabon

0
43
Joe-Biden

Le Chef d’État américain, Joe Biden, envisage de renforcer les relations entre les États-Unis et le Gabon. Dans ce cadre, la sous-secrétaire d’État américaine, Wendy Sherman, est attendue à Libreville du 5 au 6 mai. Elle sera accompagnée de la secrétaire d’État adjointe chargée des Affaires africaines, Molly Phee, et de la directrice principale du Conseil de sécurité nationale pour l’Afrique, Dana Banks.

Au cours de cette visite, l’autorité gouvernementale s’entretiendra avec le Chef d’État gabonais Ali Bongo Ondimba. Elle rencontrera également le ministre des Affaires étrangères, Michael Moussa-Adamo et le ministre de la Défense, Félicité Ongouori Ngoubili. Les échanges lors de ces entretiens porteront sur des sujets tels que la protection de l’environnement, la guerre russo-ukrainienne, la lutte contre le terrorisme et le renforcement de la coopération en matière de sécurité. La question du renforcement des liens bilatéraux entre Washington et Libreville sera également abordée.

Wendy Sherman profitera de cette occasion pour visiter l’arboretum Raponda Walker. Ce lieu constitue une véritable vitrine du savoir-faire gabonais en matière de conservation des forêts. Il joue un important rôle dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Pour les États-Unis, le Gabon est l’un des « pays les plus stratégiques » au monde.

Leave a reply