Justice : Alain Roger Makaya Makaya déclaré non coupable du meurtre de sa mère

0
384

Le 07 avril 2021, Alain Roger Makaya a été présenté devant la Cour Judiciaire de Libreville pour le meurtre de sa mère Jeannette Kougou Mbadinga. L’homme âgé d’une quarantaine d’années a été reconnu non coupable à l’issu de son jugement. Il avait déjà passé 9 années dans la prison centrale de Libreville avant ce verdict.

Selon le jury, sa culpabilité dans ce présumé crime présentait beaucoup de doutes.

En effet, le 18 mars 2012, le corps inerte de dame Jeannette Kougou Mbadinga a été retrouvé par Alain, derrière la maison dans laquelle elle réside avec ses trois enfants au quartier PK12-Bizango. Tous les soupçons furent orientés vers l’homme à causes des ‘’preuves’’ réunies par les policiers pour élucider l’affaire.

Le Parquet a alors ouvert une information judiciaire à son encontre et il a été placé sous mandat de dépôt pour parricide.

Selon le représentant du ministère public, Chérubin Kouendi, le mis en cause aurait plusieurs fois menacé de mort sa mère et ce , devant témoins. « Je ne suis pas coupable de cette affaire. Je n’ai pas tué ma mère », a déclaré Alain Roger Makaya Makaya devant la Cour.

Une déclaration appuyée par l’avocat de la défense, Me Irène Essono Nze, qui indique que « Un parricide est un meurtre et il faut donc des preuves. Où est l’arme du crime ? Il n’y a pas d’autopsie non plus. Comment savoir de quoi elle est morte ? ».

Confirmant les insuffisances du dossier, la Cour a statué sur l’innocence de l’accusé.

 

Leave a reply