Justice : un commerçant burkinabè écope de 10 ans d’emprisonnement pour viol sur sa fille

0
618

Le verdict a été prononcé par la Cour criminelle de Libreville. Le commerçant Burkinabè, Niakaté Laba a été condamné à une peine de 10 ans d’emprisonnement avec 34 mois de sursis. Il est accusé d’avoir abusé d’une mineure âgée de moins de 15 ans qui n’était rien d’autre que sa propre fille.

Niakaté Laba justifie cet acte ignoble par une supposée ‘’emprise maléfique’’. Les faits s’étaient déroulés en 2013 au quartier STFO. La fillette abusée par son père avait décidé de dévoiler le secret à ses amies qui n’ont pas su garder leurs langues. Informées, les agents de la police ont interpellé l’accusé qui avoue puis nie en bloc ce qu’on lui reproche.

Lors de son procès, 7 ans après les faits, il a déclaré avoir commis le viol sur sa fille sous l’influence d’un esprit maléfique. L’avocat de la défense, Me Fatou Mavioga a demandé à la Cour de considérer les circonstances atténuantes pour le bien de la famille du mis en cause.

Il ne lui reste plus que quelques mois à passer en prison avant de recouvrer sa liberté lorsqu’on prend en compte les 7 années qu’il a déjà en prison.

Leave a reply