La BAD pourrait financer la réforme de la Caisse des pensions

0
559

Le directeur général de la Caisse des pensions et des prestations familiales des agents de l’État (CPPF)Sorel Ongollo s’est récemment entretenu avec le ministre de l’Économie et de la relance, Nicole Roboty épouse Mbou. Les deux personnalités ont discuté de la requête relative au financement du Projet d’appui à la gouvernance et au système d’information de gestion de la CPPF (Pagsig).

Le Gabon est en pleine discussion avec la Banque africaine de développement (BAD) pour obtenir ledit appui financier. Cette audience fut l’ « occasion pour Monsieur le Directeur général de la CPPF de présenter à madame la ministre le niveau d’avancement des discussions en cours avec la BAD », apprend-on. Le montant du financement et le stade des négociations restent inconnus.

Les réformes de la CPPF ont été engagées depuis 2016. L’objectif des autorités gabonaises est d’améliorer la prise en charge sociale des agents publics. Cela passe par la mise en place d’ « un système de management de la qualité répondant aux normes internationales ». Un système d’information « moderne, robuste, sécurisé et répondant aux standards internationaux » sera également construit et déployé.

L’initiative vise à mettre fin aux dysfonctionnements auxquels cette caisse est fréquemment sujet. Cela permettra d’éviter les arriérés et retards de paiement. 

Leave a reply