La BAD reconnaît le Gabon comme un champion de la protection de l’environnement et de la finance verte

0
241
gabon-ecologie

La Banque africaine de développement (BAD) vient de publier une étude effectuée sur la croissance verte et le financement climatique. Au total, 7 pays africains, dont le Gabon, ont été distingués dans ce cadre. Les 6 autres pays sont le Kenya, le Rwanda, le Maroc, la Tunisie, l’Éthiopie et le Mozambique.

Ladite étude est intitulée « Croissance verte en Afrique ». Elle a été conjointement menée avec l’Institut mondial de la croissance verte (GGGI). Il s’est agi d’évaluer les nouveaux mécanismes de financement d’une croissance soucieuse de la préservation de l’environnement. Le rapport propose une cartographie des pays compte tenu de leur degré d’avancement en matière de projets vert. Ces projets concernent, entre autres, la promotion des énergies renouvelables, la construction de parcs éco-industriels, etc.

Le Gabon est connu à travers le monde pour son engagement dans la lutte contre la déforestation et pour la préservation de l’environnement. Le pays a réussi à annuler l’exploitation forestière sur 1,3 million d’hectares. L’exportation du bois non transformé y est également interdite. L’ambition du Chef d’État Ali Bongo Ondimba est de contribuer réellement à réduire les changements climatiques dans le monde.

 

Leave a reply