La Banque mondiale accompagne le Gabon dans la mise en place du cadre juridique et fiscal du crédit-bail

0
76
Rencontre

Le ministre gabonais de la Promotion des investissements, Hugues Mbadinga Madiya, s’est récemment entretenu avec une délégation de la Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale. Les échanges ont porté sur le projet de loi portant réglementation du cadre juridique et fiscal de la loi sur le crédit-bail au Gabon. Ce fut l’occasion pour les autorités d’évaluer les avancées de la mise en œuvre de cette mesure

D’après l’État gabonais, ce projet de loi revêt une importance particulière. Il permet de mettre en place un dispositif juridique « très important », apprend-on. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la volonté d’Ali Bongo Ondimba d’améliorer l’environnement des affaires au Gabon. L’objectif est de faire du pays, un lieu attractif et favorable à l’installation des investisseurs.

Cette séance de travail tenue avec la SFI va permettre au Gabon de financer à travers l’investissement direct étranger l’économie gabonaise et les PME locales. De nombreux emplois seront créés et le cadre de vie des populations amélioré.

La SFI travaille depuis 2008 à rendre le secteur du crédit-bail viable et pérenne, pour faire de ce produit une solution de financement fiable.

 

Leave a reply