La Bdeac veut apporter son soutien à d’autres projets prioritaires du Gabon

0
37

Le Chef de l’État gabonais s’est entretenu vendredi dernier avec le nouveau président de la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (Bdeac). Ce dernier en a profité pour passer en revue les projets prioritaires du pays.

La Bdeac désire accompagner le gouvernement gabonais dans la mise en œuvre de ses projets prioritaires. C’était l’objet de la rencontre entre le président de la République gabonais, Ali Bongo Ondimba et le nouveau président de la Bdeac Dieudonné Evou Mekou.

Les deux hommes ont passé en revue les projets prioritaires du Gabon. À travers cet entretien, la Bdeac a réaffirmé son soutien à l’État gabonais. Elle veut octroyer des financements pour les projets sectoriels du pays. Les secteurs visés sont nombreux. On dénombre notamment le transport, l’industrie, le développement urbain, l’énergie, la finance, la santé, l’agro-industrie, le tourisme, les télécoms, l’éducation et l’agropastoral.

La Bdeac réaffirme ainsi sa volonté d’apporter sa contribution au développement de l’économie gabonaise. Le 21 février dernier, elle a affecté un investissement à la hauteur de 88,3 milliards de FCFA. Cet appui a servi à la mise en place du projet d’aménagement routier qui relie le Gabon à la Guinée-Équatoriale.

Au fil des années, la Bdeac est devenue un partenaire privilégié du Gabon. Preuve de cet engagement, l’institution a contribué au financement du projet de construction du nouvel Aéroport de Libreville.

Leave a reply