La BEAC va financer 14 projets à hauteur de 161 milliards FCFA dans la zone CEMAC

0
207
BEAC

Le conseil d’administration de la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (Bdeac) s’est réuni hier à Libreville au Gabon. Lors de cette séance, 14 nouvelles propositions de financement ont été approuvés dans la zone CEMAC. Leur coût s’élève à 161,8 milliards de FCFA,

Les principaux secteurs concernés par la décision sont l’éducation, l’agriculture, le transport, le tourisme, les finances et les mines. « Notre sous-région a beaucoup de besoins de financement aussi bien au niveau des infrastructures publiques que des opérateurs privés.», a déclaré Fortunato-Ofa Mbo Nchama, le président de la Bdeac. L’ambition de l’institution financière est de booster le développement des pays de la Communauté des Etats de l’Afrique centrale. « À la Bdeac, nous ne voulons pas qu’un projet dans la Cemac reste dans les tiroirs, faute de financements », ajoute le responsable.

Pour la première fois, la Beac a décidé d’octroyer un financement au Burundi, un pays actionnaire non régional. « Cette intervention de la Banque s’inscrit ainsi dans le cadre des résolutions prises au cours des réformes de 2019 et traduit son ouverture à répondre favorablement aux sollicitations des autres pays de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (Ceeac) », explique la banque.

Notons que la Beac a décaissé 163 milliards de FCFA en faveur des opérateurs économiques publics et privés l’année dernière. Plusieurs emplois ont été créés grâce à cela.

Aussi, malgré le contexte économique, la structure a enregistré un résultat net de plus de 8,7 milliards de FCFA, en hausse par rapport à 2020.

 

 

Leave a reply