La CNPDCP sensibilise les professionnels de santé sur la protection des données personnelles

0
231

Le Centre Hospitalier Universitaire de Libreville (CHUL) accueille depuis hier une campagne de sensibilisation. Pendant deux jours, les agents de santé seront formés sur l’intérêt de protéger les données personnelles des patients. Cette campagne de sensibilisation a été lancée par la Commission Nationale pour la Protection de Données à Caractère Personnel (CNPDCP).
« Il était question d’échanger avec les professionnels de la santé dans le cadre de journées de sensibilisation portant sur la protection des données à caractère personnel, précisément celles relatives à santé », a déclaré Albert Boussougou Ibouly, le rapporteur de la CNPDCP. Placée sous le thème : « Le traitement des données personnelles relatives à la santé : droits et obligations », cette initiative a été lancée en prélude à la Journée mondiale de protection de données.
« Le message était de faire comprendre aux participants que la Commission est là, et mène à bien ses missions, notamment veiller à ce que les données sensibles, comme celles de la santé, soient protégées davantage, car elles sont très sensibles », a ajouté le rapporteur.
Après la première journée de sensibilisation, la DG du CHUL, Marie-Thérèse Vane se dit satisfaite des apports de la CNPDCP. « Au niveau de la santé, il y a la sécurité et la confidentialité des données personnelles des patients. Nous avons été édifiés sur le fait que la CNPDCP peut aider chacun de nous à faire en sorte que données à caractère personnel soient sécurisées et demeurent confidentielles » a-t-elle affirmé.
Rappelons que la journée mondiale de la protection des données du 28 janvier sera axée sur le thème « Education au numérique ». 

Leave a reply