La conférence régionale sur la propriété intellectuelle a été clôturée hier

0
129

La Conférence régionale sur la propriété intellectuelle a pris fin à Libreville hier. Elle a été coorganisée par le Gabon et l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI). Démarrés mardi dernier, les échanges ont duré deux jours. Les différents participants ont échangé autour du thème « enjeux et perspectives dans la Zone de libre-échange continentale Africain (ZLECAF) ».

Cette conférence est un événement sous régional de haute envergure. Elle rassemble une multitude de décideurs. Parmi eux, figurent des membres du gouvernement, des experts internationaux en propriété intellectuelle et des mandataires agréés auprès de l’OAPI.

D’après le directeur général de l’OAPI, le thème choisi pour cette importante rencontre est très utile et stratégique. La formulation des instruments juridiques de la ZLECAF dépend essentiellement des aspects liés aux droits de propriété intellectuelle, indique-t-il. La prise en compte de ces aspects favorise la sauvegarde des intérêts de l’OAPI et de ses États membres.

Au cours de la conférence, les participants se sont entretenus sur l’importance de la propriété intellectuelle (PI) dans le développement d’un espace économique. Il était question de faire l’état des lieux de la PI dans l’espace OAPI. Les défis relatifs aux réglementations et au transfert des technologies et le rôle des Offices de PI ont également été abordés. La séance de travail a permis d’évaluer le fort potentiel de la ZLECAF. Il faut noter que la conférence régionale sur la propriété intellectuelle a été organisée à l’intention des négociateurs en Chef de la ZLECAF.

 

Leave a reply