La Côte d’Ivoire envisage de créer une zone économique spéciale à l’image de la ZES de Nkok

0
206

Le gouvernement ivoirien prévoit de construire sa propre zone économique spéciale. Le pays veut s’inspirer du modèle de la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok. Pour mieux comprendre le fonctionnement de l’espace, une délégation ivoirienne s’est récemment rendue au Gabon. Elle était dirigée par Roselyne Chambrier,Country Head Arise Côte d’Ivoire.

Il s’agissait pour les membres de la délégation de visiter la ZES de Nkok, et de s’imprégner du fonctionnement de son guichet unique. Toutes les administrations de la ZES se trouvent au sein de ce guichet. C’est là que s’effectuent toutes les formalités et démarches pour l’obtention des autorisations administratives indispensables à l’implantation et l’activité des entreprises.

Les autorités ivoiriennes ont également fait le tour des sociétés telles que La Santé Pharmaceutique, le parc à bois, la société StarplyJiaming Plastics Manufacturing, avant de finir au Centre d’exposition des meubles.

Le modèle de réussite de la ZES de Nkok est admiré par plusieurs pays africains. La preuve, le Togo a récemment créé la Plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) en s’en inspirant. 

Créée depuis près de 10 ans, la ZES de Nkok offre un régime fiscal et légal favorable. Ce qui a permis d’attirer près de 150 investisseurs provenant de 17 pays. À travers cette zone, les autorités gabonaises entendent booster la transformation locale des matières premières. Il s’agit entre autres du coton, la noix de cajou, le soja, le café, le cacao, le bois, etc. La ZES de Nkok a fait du Gabon le leader de l’exportation de bois en Afrique et le second au plan mondial. 

Leave a reply