La dette du Gabon atteint désormais 7000 milliards FCFA

0
112

La dette publique du Gabon s’élève désormais à 7000 milliards FCFA. L’annonce a été faite hier par la Caisse des dépôts et consignations (CDC). D’après l’institution financière, ce montant correspond à 75 % du Produit intérieur brut (PIB) du pays. Par ailleurs, le seuil de convergence communautaire recommandé par la CEMAC est de 70 %.

Ces dernières années, le gouvernement gabonais a en effet multiplié les emprunts de remboursement. Selon la CDC, il est préférable que le Gabon cède « au diktat de la restructuration » pour remédier à la situation. Cette méthode « devrait à court terme limiter les pressions sur les liquidités, mais d’un autre côté, allonger à la fois les périodes de remboursement et le montant final des crédits », explique l’institution.

Grâce à la restructuration de la dette, le Gabon pourra immédiatement faire face aux besoins de financements des projets structurants. Toutefois, l’organisme public recommande à l’État d’être prudent. Rappelons que le projet de loi de finances 2022 du Gabon prône la réduction de la dette publique. 

Leave a reply