La DGSR sensibilise les populations sur l’utilisation du téléphone au volant

0
328

La direction générale de la sécurité routière (DGSR) a mené une campagne de sensibilisation dans les 3 communes de Libreville hier. L’objectif était de mettre en garde les populations contre les dangers de l’usage du téléphone portable au volant. Le thème choisi pour l’occasion est « Nous sommes tous usagers de la route, ensemble respectons les règles de sécurité routière ». Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée africaine de la sécurité routière.

Lors de ces séances d’échange, le DG de la sécurité routière, Alex Minto’o, a fait quelques recommandations aux usagers de la route. Selon lui, le fait d’utiliser le téléphone en conduisant réduit la capacité de conduite et entraîne des accidents. Aussi, les a-t-il mis en garde contre le non-respect du code de la route, la somnolence et la conduite en état d’ivresse.

Le coordonnateur du projet « La route et moi », Manu Mbandinga était également présent. Autrefois victime d’un grave accident de la route, il a invité les Gabonais à faire preuve de davantage de prudence. « Ça fait 11 ans aujourd’hui que je suis sur un fauteuil roulant. (…) C’est très difficile pour moi » , confie-t-il.

Au Gabon, l’usage du téléphone au volant est un phénomène récurrent. Vendredi dernier, un grave accident de la route a eu lieu entre les regroupements des villages Lipaka 2 et Tsatsy, dans la province de l’Ogooué-Lolo. 6 personnes y ont perdu la vie. 

Leave a reply