La loi de finances rectificative 2022 adoptée par l’Assemblée nationale

0
100
budget-2022

Le projet de loi de finances rectificative (LFR) 2022 a été adopté en plénière par les députés gabonais mardi dernier.

Cette décision intervient seulement 6 jours après que les ministres de l’Économie et du Budget aient été auditionnées. Il s’agit respectivement de Nicole Lydie Roboty et de Edith Ekiri Mounombi – Oyouomi. Les deux autorités gouvernementales se sont présentées devant la commission des finances, du budget et de la comptabilité publique de l’Assemblée Nationale. Ce fut l’occasion, pour elles, de défendre le projet de la LFR pour le compte de l’exercice 2022.

La séance plénière de mardi dernier était dirigée par le président de la chambre basse du parlement Faustin Boukoubi. Le projet de loi a été adoptée en 2 parties. La première est relative à l’examen des ressources. La seconde concernait les dépenses. Sur 119 députés présents, 118 ont voté en faveur de l’adoption de ce projet de loi. Il n’y avait qu’un seul vote défavorable.

Le budget de l’État a été arrêté en équilibre, en ressources et en charge à 3 295,6 milliards de FCFA contre 2 936,6 milliards de FCFA, soit une hausse de 358,9 milliards de FCFA, apprend-on.

Dans ce document, le gouvernement a tenu compte de l’inflation sur le prix du carburant et de la farine. Des mesures sont également prévues afin de mieux prendre en charge les Gabonais économiquement faible.

Leave a reply