La ministre de la Défense nationale descend dans les casernes militaires du Grand Libreville

0
72
Tournée-casernes

La ministre gabonaise de la Défense nationale, Félicité Ongouori a démarré hier une série de visites dans les casernes militaires du Grand Libreville. Sa première escale fut le camp de la Gendarmerie nationale de Gros-bouquet. Elle était accompagnée du commandant en chef de la gendarmerie nationale, le Général de brigade Yves Barassouaga.

L’objectif de cette initiative est de s’imprégner des conditions de vie et de travail des troupes. Elle permettra également à l’autorité gouvernementale de voir l’état dans lequel se trouve ledit camp. Ainsi, elle pourra toucher du doigt les difficultés humaines et matérielles que rencontrent les forces militaires.

La ministre de la Défense nationale a saisi l’occasion pour féliciter la gendarmerie pour les efforts qu’elle fournit dans l’accomplissement de ses missions régaliennes. Le Général de brigade Yves Barassouaga a réitéré sa loyauté et celle de ses troupes à la Nation. «Sans m’appesantir sur toutes les difficultés qui tendent à minorer notre action, je peux vous rassurer que la gendarmerie nationale demeure une force humaine et républicaine au service des Institutions et de la population. », a-t-il déclaré.

Cette tournée se poursuivra dans les autres casernes jusqu’au 8 juillet prochain. La ministre se rendra à la base aérienne 01, au groupement d’intervention parachutiste (GIP), au Camp Baraka et enfin à l’Hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba.

Leave a reply