La Police Judiciaire a interpellé deux présumés trafiquants d’ivoires à Libreville

0
376

C’est grâce à une opération de la Police Judiciaire (PJ) en partenariat avec les Eaux et Forêts et l’ONG Conservation Justice, que deux Gabonais suspectés de trafiquer de l’ivoire ont été interpellés à Libreville le 4 mars. Mac Hudson Okouma Ndoulou, chauffeur d’un véhicule à usage de clando, et Menson Etame étaient en possession de quatre pointes d’ivoire lorsqu’ils ont été arrêtés.

Les agents de l’équipe tripartite avaient déjà été informés du lieu exact de la transaction et se sont donc rendus sur place afin d’appréhender les suspects. Ces derniers essayaient de vendre illégalement les quatre pointes d’ivoire pour se faire une petite fortune.

Accusés de détention et tentative de vente d’ivoire sans autorisation préalable des administrations compétentes, les deux Gabonais seront présentés au procureur de la République de le formation spécialisée du Tribunal de première instance de Libreville. Ils risquent une peine allant jusqu’à 10 ans d’emprisonnement.

Leave a reply