La production de Cimaf a boosté le marché du Ciment au Gabon

0
269

L’entreprise Ciments de l’Afrique (Cimaf) a augmenté sa capacité de production au cours du dernier trimestre 2020. Après la période difficile qu’a traversée la société en raison du covid-19, elle arrive désormais à satisfaire la demande nationale. L’information est rendue publique par le premier ministre suite à sa séance avec le vice-président de Cimaf, mardi dernier.

La société Cimaf a réalisé une belle performance de production ces derniers mois. « Sa capacité de production, d’un million de sacs de ciment par an, excède désormais largement les besoins du marché national, ce qui permet de réduire la facture de nos importations. Le surplus sert à l’exportation, ce qui est bénéfique pour notre balance commerciale », a indiqué Rose Christiane Ossouka Raponda. 

Entre juin et septembre, l’entreprise qui produisait 500 000 tonnes de ciments avait du mal à répondre à la demande interne. Ce besoin national exprimé à 600 000 tonnes par an s’est vu comblé à partir de fin septembre 2020. En effet, l’entreprise a installé à Owendo une nouvelle usine de production de ciments d’une capacité annuelle de 350 000 tonnes. L’industrie permettrait ainsi d’accroitre la production à 850 000 tonnes pour couvrir la demande nationale. D’après la primature, la demande pourrait atteindre 700 000 tonnes cette année.

Pour pérenniser la couverture des besoins du marché gabonais, le groupe marocain souhaite investir davantage. En cinq ans, il avait investi près de 61 milliards de FCFA dans la production de ciment au Gabon. Il prévoit également augmenter le nombre d’employés dans l’entreprise en 2021.

Leave a reply