La réinstallation des personnes affectées par l’aménagement des bassins versants de Libreville reprend

0
124
Bassins-versants

Les travaux de réinstallation des personnes affectées par le projet d’aménagement des bassins versants de Libreville seront relancés dès le mois prochain. Il s’agit, précisément, des bassins Gue-Gue, Lowe-IAI et Terre nouvelle. L’annonce a été faite lundi dernier par le gouvernement. C’était lors d’une séance de travail tenue entre le ministre des Infrastructures, Léon Armel Bounda Balonzi et le représentant résident de la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC), Jean Paterne Megne Ekoga.

La réinstallation des personnes touchées par ce projet était suspendue depuis un an. « Ce projet a bénéficié d’un premier financement de la BDEAC de 40 milliards de FCFA qui a permis de démarrer les travaux de construction de logement et nous avons mis un financement additionnel de 20 milliards pour terminer lesdits travaux. », rappelle le représentant de la BDEAC.

Le projet d’aménagement des bassins versants de Libreville s’inscrit dans le cadre du programme prioritaire d’assainissement de la capitale. Ledit programme avait débuté depuis 2014. L’ambition des autorités gabonaises est d’améliorer le cadre de vie et les conditions d’hygiène des populations vivant dans les zones concernées.

Le Gabon est le premier pays bénéficiaire des financements de la BDEAC. Il représente « 31% du volume d’activités » de l’institution financière, indique Jean Paterne Megne Ekoga. Selon lui, le pays doit ce privilège à son chef d’État Ali Bongo Ondimba. « Depuis l’arrivée du président actuel, le Gabon a bénéficié de 381 milliards de FCFA en 5 ans. En 5 ans, on a fait plus qu’on avait fait en 42 ans. », apprend-on.

Leave a reply