La SEEG a déployé des équipes techniques sur le terrain pour remédier aux coupures d’électricité à Libreville suite à une violente pluie

0
381

Dans la nuit du 28 février au 1er mars, une violente pluie s’est abattue sur Libreville et ses environs, endommageant les installations de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG). Plusieurs dizaines de milliers de foyers sont privés d’électricité depuis ce 1er mars à 4 heures du matin.

Des poteux bétons et aciers ont été cassés, des câbles coupés et entremêlés, des toitures accrochées au réseau électrique, des branchements déconnectés.

Cette pluie a occasionné 5 défauts hautes tensions de type HTA et 25 défauts basses tensions BTA. Au total, 30 postes ont été coupés du réseau de distribution d’électricité de la capitale gabonaise.

La SEEG a déployé des équipes de techniciens sur les sites impactés afin de reconnecter les clients et permettre un retour à la normale.

Le directeur général de la distribution électricité Estuaire, Hervé Mongono a présenté des excuses à la clientèle.

 

Leave a reply