La Seeg dément les rumeurs relatives à la poursuite de la gratuité de l’eau et l’électricité au Gabon

0
450

La mesure de gratuité eau et électricité n’est plus en cours au Gabon. C’est ce qu’a indiqué la Société d’énergie et d’eau du Gabon (Seeg) le 18 mai dernier. En effet, un communiqué non daté circule depuis peu sur les réseaux sociaux. Selon la note qui porte le logo du ministère de l’Énergie et des ressources hydrauliques, la mesure de gratuité se poursuit dans le pays. Une information réfutée par la Seeg. « Cette information est fausse et sans fondement », a démenti la société.

Il faut noter que la mesure exceptionnelle de gratuité de l’eau et de l’électricité avait été instaurée par le Chef de l’État en mars 2020. L’objectif était de soulager les Gabonais à la fois affectés par la pandémie et le confinement total du Grand Libreville. L’aide a été effectuée en deux phases.

La première englobait les consommations des clients de la catégorie particuliers de la Seeg. Elle avait été financée à hauteur de 6 milliards de FCFA par le Trésor public. La prise en charge en eau s’élevait à 15 000 FCFA. Celle de l’électricité quant à elle, concernait les clients sociaux et ceux qui ont souscrit à un abonnement de puissance 3 kW et 6 kW.

La seconde phase, a été uniquement réservée aux personnes économiquement faibles. C’est-à-dire celles qui consomment moins de 15 min 3 s/mois et une puissance maximale en dessous de 3KW. Cette phase avait bénéficié d’un financement d’une valeur de 2,9 milliards de FCFA.

D’après la Seeg, le gouvernement n’a pas renouvelé ces subventions au cours du mois de mai.

 

 

Leave a reply