La SEEG veut former des bacheliers gabonais aux métiers de l’électricité en Côte d’Ivoire

0
94
électricité

La Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a lancé une opération de recrutement de jeunes gabonais. L’objectif est de les former au Centre des métiers de l’électricité (CME) de Bingerville, en Côte d’Ivoire.

Les personnes intéressées devront passer un concours d’entrée au CME. Les épreuves se dérouleront au Centre des métiers Jean Violas (CDM) d’Owendo le 9 août prochain. Peuvent postuler, les jeunes gabonais âgés de 16 à 22 ans échus à la date du concours. Ces derniers doivent avoir un baccalauréat dans les filières technologiques et scientifiques des métiers de l’électricité, de l’électrotechnique, de l’électromécanique, de la maintenance industrielle, de l’informatique industrielle, des automatismes et de la régulation.

Les lauréats bénéficieront d’une formation de deux ans au CME de Bingerville. Au terme de ladite formation, ils recevront un brevet de technicien supérieur. La SEEG pourrait les recruter n cas de besoin de ressources humaines qualifiées.

Le dernier délai pour déposer les candidatures est fixé au 24 juillet prochain. Les postulants doivent téléverser, en ligne, une copie de l’attestation du baccalauréat ; une copie du relevé de notes du baccalauréat ; les copies des 3 bulletins de la classe de terminale. Le dossier doit également contenir une copie de l’acte de naissance ; une lettre de motivation lisible, précisant une adresse mail valide et un contact téléphonique personnel ; une photo d’identité couleur ; une copie de la CNI, du passeport, du permis de conduire ou de la carte scolaire.

Ceux qui ne peuvent pas déposer leurs dossiers en ligne peuvent les déposer directement au Centre des métiers Jean Violas de la SEEG sis à Owendo à la division Ingénierie.

Leave a reply