La société Trans’Urb dessert désormais la Zone économique de Nkok

0
514

La compagnie de transport urbain Trans’Urb desservira dorénavant la Zone économique spéciale (ZES) de Nkok. La structure vient de signer un contrat de partenariat avec l’Autorité administrative de la zone et l’organe d’aménagement GSEZ — Gabon Special Economic Zone. La cérémonie de signature officielle s’est déroulée mercredi dernier. 

Selon les autorités, ce partenariat présente de multiples avantages. Il permettra d’optimiser les conditions de travail des employés de la zone. Au total, 6 000 employés seront soulagés grâce à ce contrat, indique l’Administrateur général, Anne Nkene Biyo’o. Les usagers auront également de la facilité à accéder à cet espace économique. Désormais, ils pourront mieux interagir avec les usines de la zone, apprend-on.

Pour rapprocher les travailleurs de leur lieu de travail, un réseau de 5 lignes et de 67 arrêts a été mis en place. Il y a au total, 83 entreprises au sein de la ZES de Nkok. Les voyages pour transporter le personnel débuteront à 6 h et prendront fin à 19 h. D’après Trans’Urb, cette collaboration soulagera les étudiants du centre de formation. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la volonté d’Ali Bongo Ondimba d’améliorer les conditions de travail des travailleurs gabonais. 

Leave a reply