La Sogara voit sa production pétrolière chuter de 10% au premier trimestre 2022

0
58
BU_3_Sogara

La production de la Société gabonaise de raffinage (Sogara) a chuté de 10,6% au cours du premier trimestre 2022. Les ventes du butane, du pétrole lampant et du pétrole brut ont respectivement régressé de 67,5%, 60% et 10,6%. Celles du super, du gasoil et du résidu atmosphérique ont, elles aussi, diminué, respectivement, de 27%, 33,3% et de 34,4%. La faible production de carburant a entraîné une augmentation de 39,8% des importations de produits raffinés au premier trimestre 2022.

Malgré cette contreperformance, les recettes engrangées par la Sogara ont considérablement augmenté. D’après le ministère de l’Économie, le chiffre d’affaires trimestriel de la société a cru de 51,4%. Il est donc passé de 87,3 milliards FCFA au premier trimestre 2021 à 132,3 milliards FCFA dans la même période en 2022. Cette hausse est le fruit du « relèvement des prix des produits pétroliers pour les clients industriels », indique le ministère de l’Économie.

Leave a reply