La stratégie nationale du Gabon approuvée par des experts de la chaîne de protection de l’enfant

0
338

L’atelier de validation de la stratégie nationale de protection de l’enfant 2022-2026 s’est tenu au Gabon jeudi dernier. Il a réuni plusieurs acteurs de l’administration publique et de la société civile. Les travaux étaient dirigés par le secrétaire général du ministère des Affaires sociales, Roger Mickala Manfoumbi et le représentant adjoint de l’UNICEF, Donatien Tameko.

Ce fut l’occasion pour les participants d’analyser le document projet et de le valider. Ils ont également formulé de pertinentes propositions afin de renforcer les mécanismes de protection de l’enfant dans le pays. « Ce document (…) va servir de manuel de procédures de prise en charge des enfants victimes de la maltraitance, de prise en charge des orphelins et des enfants vulnérables dans le contexte du VIH », se réjouit le représentant adjoint de l’UNICEF. Selon lui, cela favorisera aussi l’efficacité du travail et la coopération entre les différents acteurs impliqués.

« La protection de l’enfant commence par la mise en place d’un cadre juridique de prévention et de structures de prise en charge », indique le secrétaire général du ministère des Affaires sociales. Le déploiement de cette stratégie nationale de protection de l’enfant revêt une importance capitale pour les autorités gabonaises.

Leave a reply