La vente d’objets d’art en pierre de Mbigou est désormais interdite

0
240

Le nouveau bureau de la coopérative de produits artisanaux de Mbigou (COOPAM) a été installée par Hugues Mbadinga Madiya, le ministre du Commerce et de PME/PMI, le 10 mars dernier. L’autorité a profité de l’occasion pour annoncer l’interdiction de vendre des objets d’art en pierre de Mbigou aux marchés artisanaux.

L’objectif de cette décision ministérielle est de concrétiser l’ambition stratégique de l’Etat de valoriser les produits fabriqués à base de la pierre de Mbigou afin de protéger cette matière. Grâce à cette interdiction, un nouveau modèle économique pourra être mise en place pour la COOPAM. Elle permettra également de renforcer les capacités de la coopérative et de la rendre plus visible, d’en assurer une meilleure politique commerciale et de faciliter l’accès aux services financiers.

La ville de Mbigou est située dans le département de Boumi-Louetsi dans le sud de la province de Ngounié. Elle est célèbre pour la pierre exceptionnelle au caractère tendre et modelable extraite dans ses collines. Depuis plusieurs générations, cette pierre est utilisée par de nombreux artistes sculpteurs.

La population espère que des mesures seront vite instaurées pour permettre à ces sculpteurs de survivre à l’arrêt de la vente de leurs produits dans le contexte actuel de la pandémie à Covid-19.

Leave a reply