L’administration du vaccin Spoutnik V démarre aujourd’hui au Gabon

0
263

L’annonce a été récemment faite par la présidente du Comité national de vaccination contre la covid-19 mercredi dernier. Le vaccin russe Spoutnik V sera administré aux volontaires à compter de ce jour. Selon Marielle Bouyou Akotet, au total, 5 000 personnes en bénéficieront.

L’objectif des autorités gabonaises est de renforcer la campagne de vaccination en cours dans le pays. Le mode d’administration du Spoutnik V est identique à celui du vaccin chinois Sinopharm. Chaque volontaire en recevra deux doses. « La première dose va stimuler les cellules et la seconde dose va amplifier des anticorps », apprend-on. 

Le vaccin russe sera disponible dans tous les centres de vaccinations contre la Covid au Gabon. Toutefois, il ne sera pas associé à un autre vaccin. « Pour l’heure, aucune étude n’a permis de définir si l’association avec un autre vaccin était autorisée », a indiqué Marielle Bouyou-Akotet. Ainsi, les volontaires ayant reçu une première dose de Sinopharm ne recevront pas de Spoutnik V.

Les personnes âgées de moins de 19 ans, celles souffrant de pathologies cardiaques, cancers, tuberculose, VIH, et celles présentant des allergies aux médicaments ne sont pas éligibles. Il en est de même pour les femmes enceintes, les femmes qui allaitent, les toxicomanes, et les personnes testées positives trois mois avant la vaccination.

Au 15 juin dernier, 29 400 personnes éligibles sur 30 529 volontaires ont été vaccinées sur l’ensemble du territoire national. 12 337 ont déjà reçu deux doses de vaccin.

L’ambition du gouvernement gabonais est de vacciner la moitié de la population dans les plus brefs délais. 

Leave a reply