Lambaréné : Une unité de soins intensifs disponible au Georges Rawiri

0
238

Le Centre hospitalier régional Georges Rawiri (CHRGR) de Lambaréné dispose désormais de sa propre unité de soins intensifs. Les équipements de dernière génération ont été installés par une équipe de spécialistes en anesthésie et en réanimation. L’équipe en question effectue actuellement une mission de formation dans la province du Moyen-Ogooué. Ladite formation a été initiée par le ministre de la Santé Guy Patrick Obiang Ndong.

Le CHRGR de Lambaréné est le premier centre hospitalier régional à être doté d’une telle installation. L’unité de réanimation est constituée de respirateurs, d’aspirateurs, de poux seringues électriques et des oxymètres. On y trouve 3 lits. Ces outils permettront de prendre en charge les patients dont les cas sont extrêmement graves.

Selon le Pr. Ervais Richard Obame, anesthésiste-réanimateur et responsable de la mission, l’initiative présente deux principaux avantages. L’unité de soins intensifs servira à optimiser la prise en charge des patients. Elle favorisera également l’augmentation de la « capacité litière de la structure avec l’expérience acquise par le personnel », indique le spécialiste.

Le CHRGR de Lambaréné ne sera pas le seul centre à bénéficier de ce projet. Les centres hospitaliers régionaux d’Oyem, de Makokou et de Mouila en seront également dotés. Une fois cette étape franchie, l’équipe de spécialistes effectuera un bilan à mi-parcours avant de poursuivre dans les autres CHR du Gabon.

L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du volet santé du Plan d’accélération de la transformation. L’ambition du Chef d’Etat, Ali Bongo Ondimba est d’améliorer l’offre sanitaire du pays.

Leave a reply