Le CEDEF félicite le Gabon pour son leadership en matière d’égalité des genres

0
102

Le Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes (CEDEF) vient de féliciter le Gabon pour son leadership en matière d’égalité des genres. C’était au terme des séances d’examen du septième rapport périodique du pays. L’événement s’est tenu par visioconférence de mardi à mercredi dernier.

Ce fut l’occasion pour le ministère des Affaires sociales et des Droits de la Femme et les acteurs de la société civile de présenter les progrès réalisés par le Gabon dans ce domaine. Selon le CEDEF, le pays a abattu un remarquable travail pour la mise en œuvre de sa politique d’élimination de toutes les formes de discrimination envers les femmes. Les autorités gabonaises ont récemment révisé le Code civil, le Code pénal et le Code pénal en faveur des femmes. Pour rappel, cette série de réformes a été essentiellement rendue possible par les efforts de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba pour la famille.

Avec l’Éthiopie et le Rwanda, le Gabon fait partie des 3 pays africains qui promeuvent le plus l’égalité femmes-hommes. Les femmes y occupent de hauts postes de responsabilités publiques. La Primature, le Sénat, la Cour constitutionnelle, la mairie de Libreville, etc y sont dirigés par des femmes. Notons que la promotion des droits des femmes est l’une des priorités du Chef d’État Ali Bongo Ondimba et de son épouse.

Le CEDEF a pour mission de veiller au respect de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes par les États parties. Ladite convention a été signée par le Gabon depuis 1982. Sa dernière évaluation dans le pays date d’il y a 6ans. 

Leave a reply