Le Centre de dispensation du médicament d’Oyem rouvre ses portes après 3 ans de fermeture

0
138
CDM-oyem

Le Centre de dispensation du médicament (CDM) d’Oyem dans la province du Woleu-Ntem vient de rouvrir ses portes. La cérémonie officielle a été dirigée vendredi dernier par le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), Patrick Ossi Okori.

D’après les autorités sanitaires, cette réouverture présente de multiples avantages. Elle va permettre de remédier aux problèmes de ruptures de stock en produits pharmaceutiques à l’intérieur du pays. « C’est donc une réponse pratique que la CNSS vient d’offrir à la population Woleu-Ntemoise », s’est réjoui le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong. Il a également félicité le DG de la CNSS et son équipe pour cette bonne initiative.

L’ambition de la Caisse est de redynamiser les structures médicales conformément à la volonté du chef d’État gabonais Ali Bongo Ondimba. Ainsi, les populations pourront accéder facilement aux soins de santé primaires. « L’objectif pour nous, c’est de nous installer dans les sites où les besoins des populations ne sont pas pris en compte, notamment sur le plan sanitaire et sur les disponibilités des médicaments. », a déclaré Patrick Ossi Okori.

Le CDM d’Oyem rouvre ses portes seulement quelque temps après celles de Libreville, Ndjolé et Franceville.

Leave a reply