Le Centre hospitalier d’Oyem retient un prisonnier pour des impayés

0
178
CHRO

Le Centre hospitalier régional d’Oyem (CRHO) dans la province du Woleu-Ntem a retenu pendant deux semaines un détenu. L’intéressé n’aurait pas soldé ses factures.

Le prisonnier avait été admis dans la structure hospitalière pour recevoir des soins médicaux. Son état nécessitait une intervention chirurgicale. Une fois le traitement terminé, l’hôpital a étonnement réclamé le paiement des factures. Habituellement, les prisonniers sont gratuitement pris en charge dans les établissements hospitaliers publics. Il jouissent en effet d’un régime spécial.

La direction du CHRO a empêché les agents des forces de l’ordre de ramener le patient dans sa cellule en prison. Il a fallu attendre 2 semaine pour que le gouverneur, le directeur régional de santé et le procureur de la République interviennent. C’est grâce à cela que la situation a été réglée et le détenu reconduit en prison.

Selon certaines sources, le refus du CHRO est dû au non paiement des quote-parts par la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS). Des mouvements d’humeur ont déjà eu lieu dans plusieurs centres du pays pour la même raison. 

 

Leave a reply