Le délai de raccordement à l’électricité a été réduit de 45 jours au Gabon

0
265

Au Gabon, le délai de raccordement à l’électricité est passé de 75 à 30 jours. Il s’agit concrètement d’une réduction de 45 jours. L’annonce a été récemment faite par le ministère de la Promotion des investissements, des partenariats publics-privés, chargé de l’amélioration du climat des affaires.

L’objectif du gouvernement gabonais est d’améliorer le classement du Gabon dans le Doing Business 2022. Ce rapport est produit par la Banque mondiale. Il sert à évaluer l’environnement des affaires dans 190 pays. Afin d’atteindre cet objectif, le pays a engagé 13 réformes entre 2019 et 2020. Parmi elles se trouve la réforme relative au raccordement à l’électricité.

Conformément à cette réforme, les structures du secteur ont supprimé les procédures 2, 3 et 4. La procédure 2 consiste à partitionner l’établissement d’un devis du raccordement et l’analyse technique du dossier, apprend-on. La procédure 3 concerne la désignation des entreprises agréées. La procédure 4 quant à elle est relative à la demande de permis d’excavation par le promoteur.

Depuis l’année dernière, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG) a été désignée pour s’occuper desdites démarches. Le devis de la désignation des entreprises agréées est délivré au client dans un délai de 7 jours. Avant, il fallait 19 jours pour l’obtenir. À cette même période, le devis du raccordement et l’analyse technique du dossier se font simultanément.

Grâce à ces mesures, le Gabon a réussi à améliorer son classement dans le Doing Business 2020 avec 49,8 points sur 100. L’année précédente, il avait totalisé 49,6 sur 100, soit une avancée de 0,2 %. En 2019 et 2020, le pays a occupé la 164e place sur 190.

L’ambition de l’État gabonais est de réduire davantage de procédures afin d’impacter positivement son rang dans le classement général du Doing Business 2022.

 

Leave a reply