Le Gabon accueille la Semaine africaine du Climat, une étape-clé avant la COP 27

0
43

Le Gabon a lancé ce lundi la Semaine africaine du Climat. Le choix porté sur Libreville témoigne du leadership du pays en matière de préservation de l’environnement.

Plusieurs personnalités politiques, économiques et civiles locales se sont réunies à Libreville aujourd’hui pour préparer la COP 27. Leurs échanges porteront notamment sur les défis à relever par l’Afrique pour l’atteinte des objectifs climatiques. Elles essaieront d’identifier les opportunités que pourrait saisir le continent noir pour assurer sa transition au cours des prochaines années. 

La Semaine africaine du Climat est « une étape-clé avant la COP 27 » a indiqué le porte-parole de la Présidence de la République, Jessye Ella Ekogha. « Si le Gabon l’accueille, poursuit-il dans un tweet, c’est parce que, grâce au président Ali Bongo Ondimba, il joue un rôle décisif en la matière ». Présent à la cérémonie de lancement de la Semaine africaine du Climat, le président Ali Bongo a exhorté les Africains à prendre leur destin en main. Il souhaite « que l’Afrique, berceau de l’humanité, soit celle qui la sauvera » des effets dévastateurs du changement climatique.

La semaine africaine du Climat s’achèvera jeudi prochain.

Leave a reply