Le Gabon adhère au Traité sur le Commerce des Armes

0
30
Réunion_de_l'ONU

Le ministre des Affaires étrangères a déposé, hier à New-York, son instrument d’acceptation du Traité sur le Commerce des Armes (TCA). C’est un traité historique qui réglemente le commerce international des armes classiques.

L’adhésion à ce traité oblige désormais le Gabon à élever ses standards en matière de contrôle d’armes de tout genre. C’est un engagement à surveiller et réguler la circulation non-officielle des armes. Michael Moussa Adamo a laissé entendre que cette adhésion du Gabon aux côtés de l’Organisation Internationale est dans l’optique d’atténuer les risques liés aux transferts des armes. Le pays réglementera dorénavant les transferts d’armes classiques, leurs munitions, pièces et composantes. La manœuvre vise à empêcher la circulation illégale d’armes qui alimente les guerres et conflits.

Cet acte du Gabon a été salué par Miguel de Serpa Soares, secrétaire général adjoint aux affaires juridiques de l’ONU. Le Gabon s’ajoutant à la liste, ils sont désormais 84 pays dont 13 Africains à adopter ce traité dans le monde. Pour rappel, le traité sur le commerce des armes est entré en vigueur le 24 décembre 2014. Il régule les transactions internationales d’armes classiques, des armes légères aux chars de combat, avions de combat et navires de guerre.

Leave a reply