Le Gabon élu membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

0
258

Le Gabon fait désormais partie du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations unies. Il a obtenu 183 voix à l’Assemblée générale des Nations unies, hier. « Le Gabon a été élu ce jour membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU », a tweeté Ali Bongo Ondimba.

Cette élection témoigne et renforce le poids diplomatique du pays sur la scène internationale. « C’est une grande victoire diplomatique », déclare le Chef d’État gabonais. Selon Ali Bongo Ondimba, le Gabon prend à cœur la nouvelle mission qui lui est confiée. Il s’engage de ce fait à renforcer sa stratégie de lutte pour « la paix, l’équilibre et la stabilité du monde ». L’autorité promet que son pays saura être à la hauteur de « cette lourde responsabilité ».

Outre le Gabon, quatre autres pays ont été élus membres non-permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU. Il s’agit du Ghana, du Brésil, de l’Albanie et des Émirats arabes unis. Les cinq nouveaux membres siégeront pour un mandat de deux ans à compter du 1er janvier 2022.

Notons que le Gabon et le Ghana remplacent le Niger et la Tunisie. Les deux pays avaient déjà été élus trois fois au Conseil de Sécurité de l’ONU. L’élection d’hier marque leur quatrième victoire.

Rappelons que le Chef d’Etat congolais, Félix Tshisekedi, avait tenté de faire retirer le Gabon de la course pour ce poste. Ces efforts ont été vains face au soutien de l’Union africaine au Gabon.

Leave a reply