Le Gabon envisage de produire 20 000 tonnes de riz d’ici 2022

0
396

D’après le Tableau de bord de l’économie, le Gabon veut produire 20 000 tonnes de riz d’ici l’année prochaine. À cet effet, un projet de production de riz est actuellement en cours d’expérimentation dans le pays. Il est financé par la coopération coréenne via l’Initiative de coopération alimentaire et agricole Corée-Afrique (Kafaci).

L’objectif de cette initiative est de réduire la dépendance alimentaire du Gabon vis-à-vis de l’extérieur. D’après le ministère de l’Économie, le pays importe plus de 65 000 tonnes de riz chaque année. Cela représente 8 milliards FCFA des dépenses couvrant les besoins en consommation de riz de trois-quarts de la population.

Selon le ministère de l’Agriculture, la production de cette céréale est faible au Gabon malgré la présence des sols adaptés à cette culture. D’après le Kafaci, la situation s’améliorera avec la mise en place d’infrastructures appropriées. Il est également nécessaire d’instaurer une bonne politique semencière, de mobiliser les moyens et de renforcer les capacités pour la sphère agricole, apprend-on.

L’année dernière, le gouvernement a créé 5 zones agricoles à forte productivité. Elles sont situées dans les régions de Kango et Andeme, dans la province de l’Estuaire, Idemba et Mboukou dans le Ngounié et Bifoun-Abanga dans le Moyen Ogooué. La création de ces zones s’inscrit dans le cadre de la matérialisation du Plan stratégique Gabon émergent.

L’ambition de l’État gabonais est de réduire de 50 % l’ensemble de ses dépenses pour l’importation des denrées alimentaires d’ici 2022. Chaque année, le pays décaisse plus de 450 milliards FCFA dans ces importations. Aussi, le Gabon veut produire 200 000 tonnes de maïs et de soja, 51 000 poulets, 18 000 porcs, 40 000 bovins, etc.

Leave a reply