Le Gabon prépare son rapport exigé par la norme ITIE pour avril 2023

0
40
ITIE_Gabon

Mardi 04 octobre dernier, une rencontre de sensibilisation s’est tenue à Port Gentil au siège de l’ONEP. Ayant pour cibles la société civile et les communautés, la réunion avait pour but de préparer le rapport ITIE 2021.

Plusieurs ONG étaient présentes à ce rendez-vous qui a duré plus de deux heures de temps. La rencontre s’inscrit dans le cadre de la préparation du rapport ITIE 2021. En effet, le Gabon s’est engagé depuis peu pour la promotion de la bonne gouvernance dans le secteur des industries extractives. Il œuvre également pour la transparence dans ce secteur.

Ces engagements du Gabon se définissent en trois grands axes. Premièrement, il est attendu du pays la déclaration totale de la parafiscalité dans les lois de finances. Le Gabon devra aussi s’assurer d’un meilleur recouvrement des taxes tout en améliorant l’attractivité des investissements dans le pays. Ces objectifs doivent être atteints d’ici 2025. Le Gabon a été à nouveau admis à l’ITIE le 21 octobre 2021 par le Conseil d’administration de l’organisation.

La norme ITIE est la norme internationale pour la transparence et la responsabilité des ressources pétrolières, gazières et minérales d’un pays. L’adhésion à cette norme exige une série d’exigences que les États se doivent de respecter. Extractive Industries Transparency Initiative en anglais, cette norme a des missions bien définies. Elle renforce la confiance entre les gouvernements, les entreprises et la société civile. Sa seconde mission consiste à renforcer la gouvernance des organismes publics et des entreprises. Après sa réintégration à l’ITIE, il a été demandé au Gabon de publier son premier rapport en avril 2023.

Leave a reply