Le Gabon prévoit de produire 112 186 tonnes d’huile de palme en 2022

0
171
CHU Jeanne Ebori

L’État gabonais projette de produire 112 186 tonnes d’huile de palme au cours de 2022, soit une hausse de 15% par rapport à l’année dernière. C’est ce qu’indiquent des données récemment publiées par le ministère de l’Économie.

D’après l’institution, cett prévision se concrétisera grâce à plusieurs facteurs. Il s’agit de l’accélération de la mise en exploitation des nouvelles zones agricoles à forte productivité et la mise en œuvre du Programme de développement agricole et rural (Pdar-Fida).

Ce programme permettra de développer les filières porteuses prioritaires au bénéfice des groupes cibles, apprend-on. Il prévoit le renforcement des capacités des acteurs des filières prioritaires et de leurs organisations. Les capacités institutionnelles en matière de services d’appui au monde rural seront également renforcées.

L’Etat gabonais et le Fonds international de développement agricole (Fida) ont signé un accord pour la réalisation de la première phase du Pdar-Fida en 2007. Le Fida a accordé un prêt de près de 3,3 milliards FCFA et un don de 160,3 millions FCFA pour la concrétisation du projet. Un financement additionnel de 3,15 milliards FCFA a ensuite été approuvé par le fonds en 2013. Cette somme était destinée à mise en place d’infrastructures de commercialisation.

Le ministère gabonais de l’Économie vient d’annoncer une nouvelle phase dudit programme. Malgré la situation sanitaire, le Gabon a récolté 291 741 tonnes de régimes de palme en 2020. Cette prouesse a été rendue possible par la hausse du rendement des plantations de Mouila et Awala.

Leave a reply