Le Gabon prévoit de produire 1,17 million de m3 de bois débité en 2022, en hausse de 3,2 %

0
156
bois-débité

Le gouvernement gabonais envisage d’accroître sa production de bois débité au cours de l’exercice 2022. Selon le ministère de l’Économie, le pays veut en produire 1,17 million de m3, soit une hausse projetée de 3,2 %.

D’après les autorités, cette perspective est essentiellement portée par l’augmentation de la demande locale et internationale. Les nouvelles usines enregistrent actuellement une remarquable montée en puissance.

L’ambition de l’État est d’accélérer la transition de l’activité vers la 2e et 3e transformation. Pour cela, les autorités comptent sur l’amélioration de l’activité des entreprises dans la Zone économique de Nkok. Elles prévoient également une hausse de l’activité de transformation du bois dans cette zone.

L’année dernière, les prévisions du gouvernement pour produire 1,17 million de m3 n’ont pas pu être concrétisées. Cela était dû au ralentissement de l’activité provoqué par la pandémie de Covid-19. Les usines d’approvisionnement en grumes installées dans la ZES de Nkok avaient été confrontées à des problèmes d’approvisionnement.

Leave a reply