Le Gabon prévoit une hausse de 40 % des recettes douanières d’ici 2024

0
300

Le gouvernement gabonais envisage de porter ses recettes douanières à 426,2 milliards FCFA à l’horizon 2024. C’est ce qu’indique le document de cadrage macroéconomique et budgétaire pour les 3 prochaines années. Ces prévisions sont en hausse de 40 % par rapport à celles de la loi de finances rectificative 2021. Cette dernière prévoit des recettes douanières de l’ordre de 304 milliards FCFA. L’année prochaine, le pays envisage d’atteindre 346,1 milliards FCFA, apprend-on.

Selon le document, ces prévisions pourront se concrétiser grâce à une « progression du volume des exportations du minerai de manganèse et de bois débité, couplée à une amélioration de la taxation du droit de sortie du minerai de manganèse et des produits du bois ». Le meilleur suivi des exonérations et l’augmentation des recettes à l’importation pourraient également soutenir cette hausse. Il en est de même pour l’optimisation de la prise en charge des marchandises au cordon douanier.

Les autorités gabonaises comptent également sur les avantages du logiciel Sydonia world et le renouvellement des équipements opérationnels. Le rôle dudit logiciel est de booster les échanges d’information et la mobilisation des recettes. Il est déjà opérationnel dans 83 % des bureaux centraux de douanes du pays.

L’année dernière, le Gabon a totalisé 333,3 milliards FCFA de recettes douanières avec une hausse de 70,1 milliards FCFA. La loi de finances rectificative prévoyait 263,1 milliards FCFA.

Leave a reply