Le Gabon recherche le soutien de la BEI pour construire un centre de traitement d’ordures

0
36
Traitement_d'ordures

Le président Ali Bongo Ondimba a récemment adopté une nouvelle stratégie pour rendre les villes gabonaises plus propres. Pour mieux gérer les ordures qui seront ramassées, le gouvernement prévoit de créer un nouveau centre de traitement. Il sollicite à cet effet l’appui de la Banque européenne d’investissement (BEI).

Le ministre de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha, a reçu ce mercredi 14 septembre 2022, l’ambassadrice de l’Union européenne (UE) au Gabon, Rosario Bento Pais. Les deux personnalités ont discuté de divers sujets relatifs à la coopération entre les 27 et Libreville.

Elles ont échangé sur les questions du genre, de la lutte contre les violences faites aux femmes et notamment sur la gestion des déchets au Gabon. L’occasion pour le ministre Matha de solliciter l’appui de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour la réalisation d’un centre de traitement des ordures. Cette unité d’assainissement sera construite conformément aux normes internationales et environnementales, indique le communiqué du ministère de l’Intérieur.

Le projet fait suite aux nouvelles décisions du chef de l’État, Ali Bongo Ondimba, qui a lancé cette semaine, le concours de l’Arrondissement le plus propre. Une compétition qui permettra à la localité la plus salubre du Gabon de décrocher une enveloppe de 500 millions FCFA. L’initiative du président de la République est vue par les experts comme une innovation qui va non seulement susciter l’engagement des populations pour le maintien de la propreté dans leur localité, mais aussi garantir un cadre de vie adéquat pour tous les Gabonais.

Leave a reply