Le Gabon s’apprête à adhérer au Commonwealth

0
1222

Hier, le Chef de l’Etat gabonais s’est entretenu avec l’Honorable Patricia Scotland, la Secrétaire générale du Commonwealth. Les deux personnalités ont discuté de la future adhésion du Gabon à l’organisation. En effet, le pays pourrait adhérer au Commonwealth dès juin prochain.

Selon Ali Bongo Ondimba, intégrer le Commonwealth constituerait une expérience unique et décisive pour le Gabon. «Ce serait pour notre pays, un tournant historique », a-t-il déclaré sur sa page Facebook. 

Cette initiative permettra au Gabon de diversifier ses partenaires internationaux et de renforcer la relation avec le Royaume-uni. De plus, le plan des Nations Unies pour le développement durable et les accords de Paris, un des projets qui tiennent le plus à coeur à Libreville, bénéficient du soutien du Commonwealth.

Il faut noter que le Gabon dispose de nombreux atouts favorables à son adhésion à cette organisation intergouvernementale. Depuis plusieurs années, le pays a décidé d’œuvrer en faveur de la lutte contre le changement climatique. En outre, aussi bien dans la sous-région que sur le continent africain, le Gabon est devenu un modèle en matière de maintien de la paix, de l’égalité des genres et de respect des droits de l’homme. Des valeurs également défendues par l’organisation internationale. Enfin le Gabon a mené d’audacieuses reformes en matières de droits de la Femme. Cette thématique résonne avec les ambitions du Commonwealth. En définitive, le Gabon et le Commonwealth partagent une même vision de développement. 

« Cette volonté commune pourrait se concrétiser dès le prochain sommet de Commonwealth à Kigali », a indiqué le Chef d’Etat gabonais. La prochaine réunion des Chef de gouvernement du Commonwealth pourrait donc voir l’organisation accueillir son 55ème membre.

Leave a reply