La Mairie accorde un mois aux résidents de la décharge de Mindoubé pour libérer les lieux

0
182

Dans l’optique de dégager une plus grande superficie pour accueillir les ordures ménagères de sa commune, le maire de Libreville, Eugène M’ba, a lancé une opération d’indemnisation des populations résidants dans la décharge de Mindoubé, le 15 mars 2021. C’est lors d’une rencontre tripartite entre la société Clean Africa, les populations de la décharge et  la mairie que cette décision a été prise, afin de faire face à la saturation de ladite décharge.

« Nous avons convenu avec les populations environnantes de pouvoir faire en sorte qu’elles libèrent les lieux pour qu’on puisse continuer à y déverser les ordures ménagères », a affirmé le maire. Chaque résident recevra un chèque qu’il pourra toucher à la banque.

Selon le maire de Libreville, c’est l’entreprise Clean Africa qui a financé l’opération d’indemnisation des populations. Un premier chèque symbolique leur a été remis au cours de cette rencontre. Les résidents ont un délai d’un mois à compter du mercredi 17 mars 2021 pour quitter les lieux.

Leave a reply